Enregistrement (cinquième partie) » La conspiration

 Enregistrement (cinquième partie)

20/9/2012

confidential

 

Traduction de l'enregistrement de Josef Bloch, historien en chef de la famille Weizmann (cinquième partie)

 

...Chaque famille évolua à sa manière.

Celui qui reçut le bijou était un cœur pur mais son successeur ne l’était pas toujours. En effet, Samuel ne savait pas qu’il fallait souvent un très grand nombre de descendants pour trouver un successeur valable. Certains ont préféré remettre le bijou à un descendant direct n’ayant pas la pureté de cœur nécessaire. Cela donna des résultats aussi catastrophiques qu’inattendus. L’Angleterre étendit son empire. L’URSS vit le jour. Le Japon voulut conquérir le monde et ainsi de suite.

Cela ne donna pas un monde meilleur.

Pour éviter une chasse aux sorcières, chaque famille trouva le moyen de garder sous silence son secret. La méthode était simple : très peu de gens savaient et ceux qui savaient, par un genre d’hypnose, ne pouvaient révéler leurs secrets. De plus, les membres de la famille utilisaient des gens talentueux mais sans lien de parenté pour effectuer les taches utiles. Il contrôlait une ou plusieurs personnes qui réalisaient les basses besognes.

Un exemple classique a été Hiro-Hito. Pacifiste convaincue, il encouragea la conquête de l’Asie pendant 9 ans avant de redevenir le plus grand des pacifistes en 1945. Le Général Douglas McArthur n’y vu que du feu tout comme il ne prit pas de représailles contre le Général Shiro Ishii, créateur de la terrible unité 731. Cette unité commit les pires atrocités sur des dizaines de milliers de personnes afin de développer des armes chimiques et bactériologiques. En fait, Douglas MacArthur conclut avec Shiro Ishii un pacte secret lui garantissant l'immunité en échange du fruit de ses recherches. L’aveuglement de Douglas MacArthur se manifesta aussi envers le Général Kesago Nakajima, responsable en grande partie du massacre de Nankin de 1937. Riche de ses nombreux pillages, il mourut dans son lit, bien après la fin de la guerre.

Lorsque les personnes ‘contrôlées’ pouvaient être arrêtées et interrogées, celles-ci se suicidaient. Cela évitait de remonter à la source. Le nombre de suicides autour de Hiro-Hito et d’Hitler à la fin de la 2ième guerre mondiale est particulièrement éloquent à ce sujet.

Les grandes familles ont vite compris qu’il n’était pas important d’avoir des forces armées pour agir. Il s’agissait seulement d’influencer, ou de dominer, quelques personnes clés. Après quelques années, toutes les familles comprirent ce procédé.

Les familles se firent la guerre par pays interposé : chacun voulant obtenir un autre bijou pour augmenter leur puissance. La Japon, la Chine, la Russie, l’Angleterre et l’Europe se firent la guerre tour à tour au 20ième siècle.

La plupart des familles en virent à se croire d’une autre nature que le commun des mortels. Il y avait deux races sur terre. Ils représentaient la race des élus. La mort de quelques hommes ou quelques millions d’hommes n’avaient pas vraiment d’importance. La guerre était un outil, sans plus. Ce qui fit vraiment peur, c’était la bombe atomique. Une famille pouvait être anéantie d’un coup. C’était intolérable. Très vite après le ‘succès’ des Américains, les Anglais, les Soviétiques, les Chinois et les Européens se mirent à la tâche et créèrent leurs bombes.

Chaque famille s’aperçut rapidement que la succession était un élément fondamental pour leur survie à long terme. Chaque famille a donc trouvé un moyen de multiplier ses descendants. Dans beaucoup de cas, la plupart des membres de la famille vivaient dans d’autres familles. Les filles mères, l’arrivée d’un ‘5ième’ enfant qui ne ressemblait pas à son père et toutes sortes de techniques détournées furent utilisées afin que les descendants soient les plus nombreux possibles. Il fallait trouver ‘LE’ successeur ayant le profil nécessaire.

En résumé, malgré tous les conflits régionaux et mondiaux, l’équilibre des forces a été sauvegardé jusqu’à la 2ième guerre mondiale.

Cet équilibre a été brisé à cause d’un événement survenu 50 ans plus tôt...

 

Category : Enregistrement | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |